Sélectionner une page
Comment peut-on apprendre à parler en public ?

Comment peut-on apprendre à parler en public ?

Apprendre à parler en public : quand la rhétorique était enseignée à l’école

Saviez-vous qu’apprendre à parler en public était possible à l’école, en France, jusqu’en 1902 ?

C’était ce qu’on appelait les classes de rhétorique. 

Dans ces classes, les élèves de lycée apprenaient des techniques et pratiquaient des exercices pour produire leurs propres discours. Elles ont été supprimées dans l’enseignement au début du XXe siècle.

Cela fait donc presque 120 ans que nous n’apprenons plus l’art de bien parler.

C’est pourquoi nous sommes tous une majorité à penser que ceux qui s’expriment avec éloquence serait doués d’un talent inné.

Or parler en public est une compétence qui s’apprend.

Théâtre antique

La rhétorique, ou l’art de bien dire pour persuader et convaincre, est une discipline qui a été théorisée en Grèce antique. A l’époque de la démocratie athénienne, elle faisait partie des 7 arts à maîtriser dans un parcours scolaire.

La rhétorique était enseignée à l’école jusqu’en 1902. L’Etat français a supprimé cette matière pour des raisons idéologiques et politiques. L’art oratoire était perçu comme aristocratique, trop élitiste et formaté. 

Ce phénomène ne s’est pas observé dans d’autres pays comme les Etats-Unis ou l’Angleterre où la culture de l’oral a été préservée. Ce qui explique pourquoi les Anglo-saxons sont souvent plus à l’aise en prise de parole en public que les Français !

Aujourd’hui l’Education Nationale se ré-intéresse à l’importance d’apprendre à parler en public avec la réforme du lycée et la mise en place d’un Grand Oral au Bac.

On comprend facilement pourquoi : la capacité à s’exprimer et exposer ses idées à l’oral est une compétence essentielle aujourd’hui pour la vie professionnelle, citoyenne et sociale. 

Ci-dessous, vous pouvez retrouver une vidéo dans laquelle j’interviens pour parler de ce sujet avec Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education Nationale.

Prendre la parole : à la fois un art et un sport

Apprendre à parler en public ne se résume pourtant pas à l’analyse et à l’écriture de discours. L’art oratoire se pratique aussi comme un art et un sport. En ce sens, il est cousin du chant, du théâtre et de la danse.

Comme tout art, il comprend de la technique et de la pratique. Apprendre à parler en public, c’est comme apprendre à chanter. Vous pensez peut-être qu’il y a des gens qui sont doués pour bien chanter mais c’est surtout une aptitude qui se travaille !

“Le talent c’est 1% d’inné et 99% de travail”.

…comme le disait Gata Kamsky, célèbre joueur d’échecs.

Comme tout sport, l’art oratoire est une discipline du corps. Le corps est l’outil principal de l’orateur ou de l’oratrice. Par le regard, la posture et la voix, il ou elle incarne son propos. 

Le corps est un moyen d’expression. Deux personnes peuvent avoir exactement le même texte, c’est la manière dont chacune le dira avec son corps, son intonation et ses gestes, qui produira une réelle différence.

L’art oratoire ne doit pas donc pas se penser comme une discipline purement cérébrale ou scolaire dans laquelle il suffirait d’écrire son discours, l’apprendre et le réciter. 

L’art oratoire est un sport qui se pratique comme tel. Il faut s’entraîner à l’oral, répéter à l’oral, saisir les occasions de pratiquer en se portant volontaire pour faire des présentations ou des discours par exemple.

Homme sur scène

Et concrètement, comment apprendre à parler en public ?

La meilleure manière d’apprendre à parler en public est de pratiquer. En prenant la parole régulièrement devant les autres, vous accumulerez de l’expérience qui vous permettra de gagner progressivement en confiance et en aisance. Votre corps mémorisera aussi l’attitude à adopter quand vous prenez la parole en public, l’intonation, les gestes et le regard.

Mais il ne suffit pas uniquement de pratiquer car comme en sport, si vous avez la mauvaise technique et que personne ne vous le dit, vous risquez d’ancrer de mauvaises habitudes à votre détriment.

Qui ne connaît pas des personnes autour de soi qui ont l’habitude de parler en public et qui adorent parler mais ne parlent pas bien ? Leurs propos sont trop longs, répétitifs et déstructurés.

“Il est plus facile d’apprendre que de désapprendre.” (proverbe anglais)

C’est pourquoi il est important que vous puissiez avoir des retours et des critiques constructives sur vos prestations orales. Et c’est là que les choses se compliquent… car bien souvent, votre public n’osera pas vous faire de retour sur ce sujet. Et vos amis et votre famille sont biaisés parce qu’ils sont proches de vous ou ne sont pas experts de la question.

Prendre des cours est le meilleur moyen d’apprendre à parler en public et de progresser rapidement car :

  • vous n’avez pas besoin de chercher des occasions de pratiquer : les cours vous permettent de le faire devant les autres à un rythme régulier !
  • vous pouvez avoir des retours sur vos prestations : à la fois de la part des autres qui vous partageront leurs impressions mais aussi de la part du professeur qui pourra vous faire un retour technique et vous donnera la solution pour vous améliorer.

Voici ci-dessous un aperçu de ce à quoi un stage de prise de parole en public ressemble.

L’art oratoire : une discipline qui se démocratise

Si dans le passé, seuls les dirigeants, managers et hommes politiques avaient le luxe de se faire coacher pour atteindre leurs objectifs, aujourd’hui, cela se démocratise de plus en plus. 

On peut se faire coacher pour apprendre à parler en public, pour progresser dans sa carrière et pour développer sa confiance en soi de manière générale.

C’est d’ailleurs ce que je trouve le plus formidable dans le fait de prendre la parole en public. Ce n’est pas une compétence qu’on devrait acquérir, juste de manière utilitaire. C’est une compétence qui permet aussi de se développer personnellement et professionnellement en tant qu’individu.

Alors oui, s’exprimer avec aisance à l’oral, développer sa capacité à convaincre et à défendre ses idées, cela s’apprend… et il n’est jamais trop tard pour commencer !

 

Pour résumer : 

  1. La difficulté à prendre la parole en public peut s’expliquer par la culture de notre pays
  2. Prendre la parole en public est une compétence qui s’apprend comme lire, écrire ou n’importe quelle autre compétence qu’on pourrait enseigner à l’école !
  3. Comme tout art et sport, c’est l’alliage de la technique et de la pratique qui fera de vous un bon orateur ou une bonne oratrice
  4. Votre attitude à l’oral est plus importante que le contenu de ce que vous dites et nous négligeons trop souvent l’importance du corps dans la prise de parole
  5. La manière la plus rapide d’apprendre à parler en public est de trouver des cours où vous pourrez à la fois pratiquer et avoir un retour constructif sur vos interventions

Si vous voulez en savoir plus sur les cours de prise de parole en public proposés par Ad Maiora, vous pouvez essayer un premier cours gratuitement, consulter ma pédagogie et me contacter directement.

Téléchargez le guide !

Conseils et techniques pour gérer votre stress en prise de parole en public.

You have Successfully Subscribed!