Comment structurer sa prise de parole ?

Comment structurer sa prise de parole ?

Pour structurer sa prise de parole, il faut déjà savoir où on va… C’est-à-dire avoir une idée claire de son message. La structure n’est que le chemin pour y arriver.

Pour cela, nous vous conseillons de préparer au préalable, dans le laps de temps que vous pouvez, un PTTOME qui va vous permettre de savoir ce que vous voulez dire et où vous allez. Une fois que votre PPTOME est bien clair et que vous avez votre intention en tête, il va falloir trouver une structure adéquate pour faire passer votre message.

Les structures narratives

Les structures narratives sont des modèles qui vous permettent de structurer une prise de parole en enchaînant vos idées dans un ordre logique en fonction de votre objectif.

La structure de la conviction

En 5 étapes :

  1. Description de la situation : Beaucoup de personnes, notamment les jeunes, s’intéressent à la politique mais ne vont pas voter…
  2. Emergence du problème : Le problème est que ces personnes ne croient plus au vote comme mode d’expression politique, l’appel à voter ne leur parle pas assez ou elles ne savent tout simplement pas pour qui voter…
  3. Solution proposée : C’est pourquoi nous avons pris l’initiative de proposer un mode d’expression politique innovant : une pièce de théâtre immersive sur un sujet de société qui fait polémique dans laquelle les spectateurs sont pris à parti…
  4. Bénéfices de cette solution : … Le but est de permettre au public de se divertir, de se sensibiliser sur un sujet de débat ou de susciter ses réactions. Les spectateurs sont amenés à voir un sujet sous différents angles grâce aux personnages et à la représentation scénarisée. Ils restent souvent discuter à l’issue de la pièce et partagent leurs réflexions.
  5. Appel à l’action : Si vous souhaitez assister à notre pièce, nous nous produisons au théâtre Rive droite le 15 janvier à 19h. N’hésitez pas à venir nous voir !

Vous pouvez aussi resserrer cette structure en 3 étapes :

  1. Problème
  2. Solution
  3. Bénéfices

L’objectif : convaincre, pousser à l’action.

Exemples d’application : donner son opinion, pitcher un projet, vendre un produit, mobiliser des personnes…

Le storytelling

En 5 étapes :

  1. Situation initiale : le héros vit dans son quotidien habituel.
  2. Elément perturbateur : une rencontre ou un événement déclencheur perturbe son quotidien et l’appelle à l’aventure.
  3. Péripéties : après hésitation, le héros s’engage et vit différentes aventures et épreuves.
  4. Dénouement : souvent sous la forme d’un combat ou d’une épreuve finale, le héros se trouve à un moment de vérité.
  5. Situation finale : après avoir dépassé l’épreuve finale, le héros revient à sa situation initiale mais il a appris une leçon ou a été transformé.

L’objectif : divertir ou inspirer le public en racontant une histoire, une expérience vécue.

Exemples d’application : décrire une expérience pendant un entretien d’embauche, faire un discours inspirant devant un large public (ex: conférence TED), convaincre par l’exemple en racontant une anecdote…

Pour en savoir plus sur la structure du storytelling qui a été énormément reprise dans les films hollywoodiens :

La structure “média-training”

En 4 étapes :

  1. Reformuler la question
  2. Donner son point de vue
  3. Illustrer par un exemple
  4. Conclure en réaffirmant son point de vue

L’objectif : convaincre, informer.

Exemples d’application : répondre à une interview, donner son opinion de manière improvisée…

La structure de l’entonnoir

La structure de l’entonnoir consiste à aller du plus général au plus particulier (ex: décrire une situation de manière générale puis pointer un exemple ou un détail précis).

Variante : la structure du sablier.
Il s’agit d’aller du général au particulier puis d’ouvrir sur une conclusion plus générale.

Exemple : J’ai travaillé pendant 10 ans dans le cabinet de conseil X, spécialisé en conduite du changement et transformation numérique. (général) J’avais un poste de Manager et j’ai été amené à gérer une équipe de 5 personnes. (plus précis) J’ai plus précisément travaillé sur un projet de refonte du système RH d’une entreprise par l’implémentation d’un nouveau logiciel. (focus encore plus précis) Au cours de ce projet, j’ai été confrontée à un problème managérial : par exemple un matin, un collègue est arrivé soûl au travail… (exemple concret)

L’objectif : informer, démontrer, convaincre…

Exemples d’application : raconter une expérience professionnelle à un entretien d’embauche, donner son opinion sur un sujet…

La structure chronologique

En 3 étapes :

  1. Avant : Avant la loi disait…
  2. Aujourd’hui / Après : Aujourd’hui, suite à la réforme, la loi prévoit…
  3. Conséquences : Ce qui va changer pour vous, c’est que vous devrez désormais…

L’objectif : informer, pousser à l’action…

Exemples d’application : présenter un sujet en réunion, parler d’une évolution…

Et vous, connaissez-vous d’autres structures “qui marchent” ?

Téléchargez le guide !

Conseils et techniques pour gérer votre stress en prise de parole en public.

You have Successfully Subscribed!